vendredi, mai 11, 2012

Raid INP, le VTT m'a "tuer"

Les 5 et 6 mai les 30 équipes rescapées du Prologue se sont affrontées au Raid INP Grenoble, entre Ecrins et Belledonne. Mon abandon disqualifie Les Raideurs du Matin qui m'ont accueilli cette année. Les Chauds Patates l'emporte pour la troisième année consécutive !

Après notre belle 5ème place au Prologue, nous souhaitions nous battre avec les Chauds Patates, les DSA de l'ami Nic-Nic, ou les Bouchers au corps à corps, en trail comme à la pédale. Sur un magnifique parcours partant de Saint Laurent en Beaumont jusqu'à Bourg d'Oisans le premier jour (VTT, Trail CO, Tir à l'Arc) et jusqu'à Grenoble le deuxième jour (Canoë, Trail, VTT, CO, Biathlon), environ 125 km et 4.600D+, les DSA ont marqué la première journée, les Chauds Patates ont été impressionnant la deuxième journée.

La pluie aura été active toutes les nuits battant la toile des tentes frénétiquement, mais aura eu la bonté de s'arrêter au moment du lever. Magique. Sauf que le terrain était boueux au possible, m'occasionnant deux belles gamelles dans la première grande descente, dont une entre deux arbres frappant la tête et le mollet gauche. Mon VTT qui avait une chaîne qui ne tenait pas sur 3 pignons, a fini par rendre l'âme, heureusement juste à un point de contrôle avant le déjeuner où l'équipe de maintenance peut me changer mon vélo. 10' de perdues quand même. A la première CO nous sommes 4ème, mais là un oedème au mollet gauche commence à me faire soufrir fort. Deux belle erreurs de CO (22 balises), plus bibi qui n'avance plus, les RDM arrivent quand même à prendre le parcours bonif de VTT mais on finit deux heures derrière les DSA.

Au matin j'annonce mon abandon au coéquipiers qui continuent seuls. Elise, Fred, Basile, et Yoann vont être très forts. A nouveau 3ème au ravito de midi (où j'officie comme bénévole désormais) juste derrière les Chauds Patates et les DSA, après un kilomètre vertical où Elise a été au fond du fond, Yoann et Fred tractant comme depuis la veille, tout en assurant l'orientation. Une petite erreur de communication leur coûte la boucle bonus. Dommage. Mais 2ème au biathlon, champagne ! Normal avec Yoann qui baigne dedans depuis tout petit.

J'ai adoré l'ambiance de l'équipe. Si ils donnent une deuxième chance au "papi", je repars !
Oragnisation étudiante des INPG au top durant ces trois journée (prologue + raid), et un très beau parcours chaque année renouvelé. Tout de même, ça fait de plus en plus bizarre d'être entouré de jeunes gens nés l'année de mon bac !

Résultats - Détails
CR de Nic Nic

Aucun commentaire:

Publier un commentaire